Fête de l’indépendance vaudoise


Une Indépendance vaudoise toute fédérale !

 Moudon, le 31 janvier 2018 – En marge de la commémoration de l’Indépendance vaudoise, le 24 janvier dernier à Moudon, la section du PS de Moudon et la Régionale PS de la Broye-Vully ont convié  les 80 membres, sympathisants et curieux présents pour l’occasion, à venir échanger à propos de l’initiative fédérale « No Billag » sur laquelle le peuple devra se prononcer le 4 mars prochain.

En qualité d’invités, M. Christian Levrat – Président du PS Suisse et Conseiller aux Etats à Berne et M. Benoît Aymon, producteur, journaliste et créateur de la fameuse émission de la RTS « Passe Moi Les Jumelles » – ont posé le cadre légal de l’initiative et ses conséquences politiques si le oui l’emporte d’un côté, et de l’autre, l’implication humaine et financière de la préparation d’une émission qui tient le haut du pavé depuis plus de 25 ans.

L’auditoire a été conquis par les orateurs qui ont mis en évidence, pour le président du PSS, le rôle fédérateur du média radio-télévisé public et pour Benoît Aymon, le risque de voir baisser encore plus  les rentrées publicitaires en cas d’acceptation de l’initiative par le simple fait que des émissions telles que « A Bon Entendeur », « Temps Présent » ou « Passe Moi Les Jumelles » passeraient tout simplement à la trappe par manque de fonds.

Lors de l’échange avec le public, l’ »après – 4 mars » a été abordé et les deux invités ont concordé sur le principe d’une remise en question de la gestion de la SSR qui se prépare, d’ailleurs, à couper dans ses budgets. En effet, après un premier programme d’économies de 20 millions de francs en 2015 vu le recul des recettes publicitaires, la SSR a effectué dès 2016 de nouvelles coupes à hauteur de 40 millions. Deux raisons expliquent ce programme d’économies supplémentaires : la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et l’augmentation de la quote-part du produit de la redevance destinée aux radios et aux télévisions régionales.

Le président de la section du PS de Moudon, M. Fernando Pereira, le président de la Régionale du PS de la Broye-Vully, M. Donato Stasi, les municipaux roses-verts de la ville de Moudon – Michèle Pidoux-Jorand, Olivier Barraud, Lucas Contomanolis, Félix Stürner et les deux députés au Grand Conseil vaudois, – Roxanne Meyer-Keller et Daniel Trolliet ont honoré de leur présence cette commémoration qui aux dires de certains n’avaient plus attiré autant de monde depuis presque 30 ans et a donné ainsi l’occasion à la famille socialiste broyarde de renouer le contact et de serrer les rangs en vue des prochaines échéances électorales et en particulier les élections fédérales de 2019.

DS/janvier 2018